Bonne nouvelle ! Le Conseil général des hauts-de-seine a répondu au courrier que BiB92 lui avait adressé en juin à propos du dossier unique de demande de subvention. Il s'agissait de clarifier une bonne fois la question des parties comptables relatives aux associations et que certaines bibliothèques communales s'étaient vues contraintes de remplir, malgré l'inadéquation de la comptabilité associative à des structures publiques obésissant à la M14.

Un courrier en date du 2 août nous confirme en effet que les "bibliothèques communales n'ont pas à remplir les pages 12, 14 et 15" - tandis qu'elles "doivent remplir impérativement les pages 10 et 11 qui concernent les parties relatives à la comptabilité publique".
C'est dit et bien dit !