Internet / an 2010 : anonymes ou tous fichés ?

Un article sur le site du Monde prédit la fn de l'anonymat sur internet d'ici quelques années. Le PDG de Google, Eric Schmidt, souligne en effet que s'il est produit aujourd'hui, en deux jours, autant de données qu'entre les débuts de l'humanité et 2003, l'explosion informationnelle qui en résulte comporte le risque d'usages malveillants que ce volume même rend potentiellement très dangeureux !

Pour Eric Schmidt, il n'est pas concevable que les gouvernements n'imposent pas un système de transparence totale permettant d'identifier personnellement chaque internaute.
Pourtant, cete identification existe déjà : chaque abonné à internet a déclaré son identité à son fournisseur d'accès qui possède donc de quoi procéder à cette identification. Hormis la question des espaces d'accès à internet (cybercafés, bibliothèques, entreprises, administrations...) et du partage d'informations entre gouvernements de pays pas forcément "amis" se pose celle de savoir qui pourra consulter et exploiter ces données... et comment les acteurs publics se positionneront vis-à-vis d'un Patriot Act étendu à la Terre entière...